bhopal_carte_inde225

Bhopal Felaketinden Ne Öğreneceğiz?

Bundan 27 yıl önce 2 Aralık 1984’de Hindistan’ın Madhya Pradesh eyaletinde Bhopal’de Amerikan Union Carbide şirketine ait tarım ilacı fabrikasında büyük bir gaz kaçağı oldu.

Eyalet hükümeti çevrede yaşayan 3787 kişinin derhal öldüğünü bildirdi. Haftalar içinde 3000 daha sonra ise 8000 kişinin öldüğü bildirildi. Toplam ölümler 15 bine dayandı. Yaralıların sayısının 558 125 olduğu bildirildi.


bhopal_felaketi7_225

Bunların 38 478’inin geçici engelli olduğu, 3900’ünün ise ciddi ve sürekli engelli kaldığı saptandı.

Bu felaketin Çernobil’den bile daha çok etkileri olduğu yorumları yapıldı. Hindistan’da kurulu bu şirketin %49’u devlete aitti. Union Carbide şirketi 2001 yılında Dow Chemical tarafından satın alındı. Yeni şirket bu olayla ilgili sorumluluk yüklenmeyeceğini açıklıyordu.

bhopal_felaketi4_225

Hindistan Hükümeti Union Carbide’den 3,3 milyar dolar tazminat talep etti. Daha sonra 470 milyon dolara anlaştılar. Hayatta kalanlara kişi başına sadece 500 dolar düştüğü hesaplanıyordu.

Konu için açılan dava ancak geçen sene 2010 yılında sonuçlandı ve hepsi de Hintli olan yerel yöneticilerden sekiz kişi ikişer yıl hapse ve her biri 2000 dolar para ödemeye mahkûm edildiler. Oldukça hafif atlattıkları söylenebilir.

Şirketin Amerikalı Genel Müdürü bir daha hiç Hindistan’a dönmedi ve hiçbir ceza almadı. Union Carbide patlamanın bir sabotaj sonucu olduğunu iddia etti.

Ancak patlama öncesi birçok kazalar meydana gelmişti ve 1984’de güvenlik sistemlerinin çalışmadığı ileri sürüldü.

Greenpeace tarafından kazadan 20 yıl sonra bölgede yapılan bir araştırmada toprakta normalin 6 milyar katı toksik madde bulundu.

bhopal_felaketi5_225

Bitkileri böceklerden kurtarmak için yapılan ilaç fabrikası böcekler kadar insanları da öldürdü ve yaraladı. Tarım ilaçlarının kullanımı nedeniyle dünya’da kaç kişinin hasta olup öldüğü ise tam olarak bilinemiyor. Aslında kimyasal tarım ilaçlarından kurtulabiliriz.

Diğer yandan ülkemizde Marmara’da bazı yörelerin toksik maddelerin depolanacağı alanlar olarak belirleneceğini duyuyoruz.

Bhopal felaketi şirketlerin gereken önlemleri tam olarak almadığını ve bir kaza olduğunda ortadan kaybolmaya çalıştıklarını gösteriyor.

Tayfun ÖZKAYA - 02 Aralık2011

***************************************
panorama_bhopal

A Bhopal, dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, un nuage toxique de plus de 40 tonnes s'échappe de l'usine de pesticide d'Union Carbide. Le journal le Monde du 6 décembre annonce le chiffre catastrophique de plus de 1000 morts... Le gouvernement du Madhya Pradesh établira un bilan final de 3828 morts.

On parle en fait à ce jour de 15.000 à 30.000 morts des suites de cette catastrophe et de 500.000 à 800.000 personnes affectées par les gaz toxiques.

LE GAZ

Isocyanate de mèthyle (ou MIC)


Un large volume d'eau mêlé à des composants toxiques s'est introduit dans un réservoir d'isocyanate de méthyle. La réaction chimique est telle que la valve de sécurité a explosé. Au contact de l'eau : le liquide se transforme en gaz : MIC, cyanure et phosgène (gaz de combat de la première guerre mondiale).

Chronolgie du drame :

1969: Construction de l'usine Union Carbide India Limited (UCIL) à Bhopal, dans l'Etat du Madhya Pradesh.

1979: Union Carbide commence la production d'isocyanate de méthyle (MIC).

1982: En janvier, une fuite de phosgène à l'usine fait plus de 20 blessés graves parmi les employés.

1982 : Le journaliste indien Rajkumar Keswani publie un article alarmant sur la dangerosité de l'usine (17 septembre)

1984 : Le journaliste Keswani publie un nouvel article en novembre : "Bhopal au bord du désastre"

1984: Nuit du 2 au 3 décembre, peut après minuit, fuite de gaz toxique à l'usine d'Union Carbide de Bhopal. Plus de 3.500 personnes meurent en quelques jours, 15.000 à 30.000 en 20 ans, jusqu'à 800.000 seront affectées d'une façon ou d'une autre. Les de gaz mortels se répandront sur 20 km2.

1985: Le gouvernement indien réclame, devant la justice américaine, 3,3 milliards de dollars à UC.

1986: Un juge américain transfère l'ensemble du litige devant la justice indienne.

1989: En février, aux termes d'un accord conclu avec le gouvernement indien, Union Carbide verse 470 millions USD de compensation pour les victimes.

1992: Une petite partie des 470 M USD est versée par le gouvernement aux victimes de Bhopal.

2001: Union Carbide est rachetée par Dow Chemical, qui décline toute responsabilité concernant la fuite de gaz.

2002: Une enquête privée réalisée en Inde révèle la présence de mercure dans du lait nourricier de mères vivant près de l'usine. Des associations militent pour le nettoyage du site qui selon Greenpeace abrite des milliers de tonnes de déchets toxiques.

2004: En mars, une décision de justice américaine déclare pouvoir ordonner à Dow Chemical le nettoyage du site de l'usine abandonnée en Inde et de sa nappe phréatique si le gouvernement indien n'y voit pas d'objection. New Delhi donne son accord au nettoyage du site en juin.

2004 - En juillet, la Cour suprême indienne ordonne à la banque centrale de verser aux victimes plus de 15 milliards de roupies (plus de 326 M USD) bloqués sur un compte depuis 1992. En octobre, elle annonce le début des versements à partir du 15 novembre...


******************************************
il_etait_minuit_cinq_bhopal
IL ÉTAIT MINUIT CINQ À BHOPAL

Javier MORO
Dominique LAPIERRE


Dominique Lapierre nous emmène dans l'Inde des maharajas et l'Amérique de la haute technologie pour nous raconter l'une des plus grandes tragédies industrielles de l'histoire.

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, se produisait dans l'antique cité indienne de Bhopal la plus grande catastrophe industrielle de l'histoire: une fuite de gaz toxiques dans une usine de pesticides, qui fit entre seize et trente mille morts et cinq cent mille blessés... Ce livre raconte l'extraordinaire aventure humaine et technologique qui a abouti à cette catastrophe. C'est une fresque d'amour, d'héroïsme, de folie et d'espérance ou se télescopent des centaines de personnages, de situations, d'aventures. Un paysan indien chassé de sa terre par une nuée de pucerons assassins – Trois entomologistes new-yorkais qui inventent un pesticide miracle – Un géant de la chimie qui trouve le gaz nécessaire à sa fabrication – De jeunes ingénieurs d'Occident voulant supprimer les famines du tiers-monde – Une usine manipulant les produits les plus toxiques de l'industrie chimique et se croyant «aussi innocente qu'une fabrique de chocolats» – Le rêves, les joies et les fêtes des damnés d'un bidonville – Une mystérieuse cité orientale au coeur des «Mille et Une Nuits» – Des descendants de maharajas et des eunuques qui ensorcellent des expatriés de Virginie – Un journaliste visionnaire qui prêche dans le désert – Un ouvrier fou de poésie qui déclenche l'apocalypse – Des médecins héroïques qui s'empoisonnent en ranimant les victimes par le bouche à bouche – Une jeune Indienne qui échappe aux flammes d'un bûcher grâce à la petite croix qu'elle porte autour du cou... Et une multitude d'autres épisodes chargés de suspense et de rebondissement.«Il était minuit cinq à Bhopal», une tragédie vraie au coeur de notre temps qui est un avertissement à tous les apprentis sorciers qui menacent l'avenir de notre planète.

Son Yazılar